Comité consultatif de lutte
contre la pauvreté et l'exclusion sociale

Bulletin n°23 – Août 2017
ISSN 2371-4069 (En ligne)

Les avantages que présente une société égalitaire

Séparation.

Mentionnons finalement que la Direction de santé publique (DSP) de Montréal a publié en 2011 un rapport sur les inégalités de santé à Montréal12 dans lequel elle mentionnait que « […] les ménages qui vivent avec un revenu inférieur au seuil de la mesure du panier de consommation courent des risques importants pour leur santé : ils sont plus susceptibles que les autres de rencontrer des obstacles quant à l'accès aux soins, d'être mal logés et de ne pouvoir consacrer une part adéquate de leur budget à une saine alimentation. […] ce qui est en cause, c'est le manque d'argent, ce dont témoigne la hausse dramatique du recours aux banques alimentaires à Montréal ».

La DSP ajoutait que le « […] niveau d'éducation, d'emploi et de revenu, la qualité de l'environnement physique et l'accès aux soins influencent profondément la santé des personnes. Les inégalités sociales se traduisent par des écarts dans le poids des bébés à la naissance, dans les taux d'incidence et de prévalence des maladies et les risques de mortalité qui leur sont associés. Elles peuvent faire varier l’espérance de vie de plusieurs années. »

Les divers ordres de gouvernement « […] ont le pouvoir d'énoncer et de faire appliquer des politiques qui favorisent l'augmentation du revenu, la démocratisation de l'éducation, la construction et la rénovation des logements sociaux, ainsi que la prestation de services sociaux et de santé aussi bien préventifs que curatifs ».


12. AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL, DIRECTION DE SANTÉ PUBLIQUE. « Rapport du directeur de santé publique 2011 – Les inégalités sociales de santé à Montréal », 2012, 160 pages.

Séparation.