Comité consultatif de lutte
contre la pauvreté et l'exclusion sociale

Bulletin n°9 - Février 2014

Hausses tarifaires et augmentation du coût de la vie :
des obstacles à la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale

Séparation.

D’autres préoccupations portées par le Comité dans l’avis de 2007 demeurent d’actualité. Parmi elles, retenons l’exercice du droit à la mobilité, notamment pour les personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale. Celui-ci pourrait être favorisé en diminuant le prix du laissez-passer mensuel de transport en commun et en favorisant les déplacements des personnes, particulièrement dans les régions lointaines ou d’accès difficile. Le Comité avait également recommandé que soient proposées des mesures permettant d’améliorer de manière significative la capacité des ménages à faible revenu à assumer leurs coûts d’énergie.

Le crédit d’impôt pour la solidarité constitue une mesure pour atténuer des hausses de taxes. Il devrait être ajusté pour répondre à de nouveaux besoins. Toutefois, le Comité rappelle que le problème de fond est l’insuffisance des revenus d’une bonne partie de la population qui ne dispose pas des ressources nécessaires pour satisfaire ses besoins fondamentaux. Les membres du Comité ont toujours la ferme conviction qu’il faut s’assurer que l’ensemble des personnes peut compter sur un revenu permettant notamment de se loger, se nourrir, se vêtir et se déplacer. Il s’agit du minimum requis dans une société qui entend combattre sérieusement la pauvreté et l’exclusion sociale.

À cet égard, la recommandation formulée en 20097 de la mise en place d’un régime intégré de soutien du revenu assurant les ressources permettant de couvrir les besoins de base, favorisant l’intégration économique et sociale des personnes et faisant en sorte, dans une première étape, que tous les ménages du Québec disposent d’un revenu d’au moins 80 % de la mesure du panier de consommation, représenterait une amélioration considérable des conditions de vie des personnes à faible revenu et limiterait pour elles les conséquences des hausses tarifaires et autres augmentations du prix des biens et services essentiels.

Collectivement plus riches de moins de pauvreté, nous serons mieux...


7. COMITÉ CONSULTATIF DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET L’EXCLUSION SOCIALE (2009), Améliorer le revenu des personnes et des familles… le choix d’un meilleur avenir, 47 pages.

Séparation.