Comité consultatif de lutte
contre la pauvreté et l'exclusion sociale

Bulletin n°11 - Août 2014

Le droit à l'emploi pour les personnes avec incapacité

Séparation.

Cette situation de pauvreté touche davantage les femmes que les hommes. En 2005, la moitié des femmes avec incapacité ont déclaré un revenu personnel inférieur à 15 000 $, comparativement à 39,7 % des femmes sans incapacité et 38,8 % des hommes avec incapacité3.

Un geste incontournable est sans conteste l’amélioration du revenu de ces personnes, notamment des prestataires des programmes d’assistance sociale. Par exemple, il y aurait lieu de revoir les montants de revenu de travail exclus du calcul de la prestation qui, pour une personne seule prestataire du Programme de solidarité sociale, correspondent à seulement un peu plus de deux heures par semaine au salaire minimum4. Par la suite, chaque dollar additionnel gagné est entièrement déduit de la prestation.


3. Mike ROUSSEAU, et autres, Des nouvelles d’elles. Les femmes handicapées du Québec, Conseil du statut de la femme, 2011, p. 33.
4. Cent dollars par mois.

L'emploi

Les personnes ayant une incapacité sont proportionnellement moins nombreuses à occuper un emploi que celles sans incapacité. En 2006, 40 % des personnes âgées de 15 à 64 ans avec incapacité occupaient un emploi, comparativement à 73 % des personnes sans incapacité. Cette différence s’observe autant chez les hommes que chez les femmes, mais les femmes ont un taux d’emploi inférieur à celui des hommes5.

Taux d'emploi - 2006
  Avec incapacité Sans incapacité
Total (personnes 15-64 ans) 40% 73%
Hommes 45% 77%
Femmes 36% 68%

5. Jocelyne CAMIRAND, et autres, op. cit., p. 206 et 207.

Séparation.